fbpx

Les Coureurs sont toujours blessés. C’est inévitable.

Pour comprendre toute l’ampleur de ce phénomène, posez-vous la question suivante :

Est-ce que je connais quelqu’un qui cours régulièrement et qui n’est jamais blessé ?

La réponse qu’on apporte souvent à ce problème est la suivante : la course à pied est une discipline traumatisante, si tu continues à courir alors tu finiras dans une chaise roulante à 50 ans… Achète-toi un vélo et arrête de courir, ton corps d’occidental n’est pas adapté !

Mais non, vous êtes têtu et le seul fait de revoir la victoire de Pierre-Ambroise Bosse sur le 800m des championnats du monde 2017 vous donne des frissons.

Vos blessures vous empêchent d’atteindre vos objectifs en course à pied. Chaque fois que vous enfilez les baskets pour une sortie, vous vous demandez si ça va tenir ? Chaque fois qu’une douleur se fait sentir, au genou, à la hanche, au tendon d’Achille, le spectre de la blessure réapparait. Le spectre des semaines d’arrêt que le médecin va vous prescrire. Le spectre de voir la forme diminuer, l’angoisse de ne pas être prêt à temps pour cette course que vous attendiez depuis des mois.

La préparation semble s’écrouler, et votre moral avec, que faire ?

Que faire ?

Vous pouvez acheter une 8e paire d’Adidas, une 5e paire d’Asics ou une 4e paire de Mizuno. Vous pouvez faire des semelles orthopédiques chez un spécialiste qui ne vous regardera même pas courir ! Ou vous pouvez comprendre pourquoi vous êtes si souvent blessés, revoir en profondeur votre façon de courir et prendre dès aujourd’hui plus de plaisir à courir!

Bienvenue sur DuBonPied !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *