fbpx

Garder la Motivation en Course à Pied.

La raison qui m’a amenée vers le minimalisme est obscure, et la seule chose dont je me rappelle aujourd’hui, c’est d’avoir commencé, un peu n’importe comment, mais avec la volonté de découvrir autre chose.

C’était difficile au début, bien sûr on a les mollets durs comme du bois après les premiers footings, mais on s’accroche car on est convaincu d’être sur le bon chemin, et c’est ce que je voulais vous partager.

Vous n’êtes peut être pas aujourd’hui en route vers le minimalisme, mais cela n’est pas le plus important. Ce dont je voulais vous parler aujourd’hui c’est de l’ennui et de la motivation.

(suite…)

Posez-vous cette question.

La motivation est le moteur de votre progression en course à pied, comme dans tout sport. C’est pourquoi elle constitue un élément important de votre préparation. À niveau équivalent, un athlète avec une motivation profonde et interne sera meilleur qu’ un athlète motivé par des éléments extérieurs ou incertains.

(suite…)

Ce qui compte vraiment.

Pour votre progression et votre bonheur en tant que coureurs (et ailleurs)

Le minimalisme consiste à ne garder que l’essentiel dans tous les domaines de votre vie.

Je défends depuis longtemps, et ce site en est l’exemple, la pratique de la course minimaliste, c’est à dire le fait de courir avec des chaussures souples, légères et avec peu d’amorti dans le but d’utiliser nos capacités biomécaniques naturelles.

Mais ce qui m’intéresse aujourd’hui, ce n’est pas le minimalisme en termes de chaussures mais le minimalisme dans votre pratique : c’est à dire se concentrer sur ce qui compte vraiment. On peut aussi parler d’ Essentialism, titre du livre de Greg McKeown sur le sujet.

(suite…)